Voir les différents jeux testés
Voir la liste des dossiers du site
Voir les liens de Bouledefeu.com

Blue Shadow

Un jeu, deux ninjas, et du plaisir à volonté sur une NES déchainée

SMSplus

Plateforme : Dreamcast
Genre : Emulateur
Editeur : Pascal Bosquet
Année : 2003
Article par : Gentil_graphiste
Dessin par : Shin_Warlock

 
Paroles, Paroles, Paroléé

C'est bien beau de parler des amateurs qui se bougent pour faire vivre une scène de freeware et d'émulateurs, mais c'est encore mieux
de se bouger soit même de temps en temps pour se dégourdir la bonne volonté. C' est chose faite en ce qui me concerne, avec l'arrivée d'un petit cadeau que vous a préparé Kroustibat avec amour ,et sur lequel j'ai dessiné quelques mickeys afin de rendre tout ça plus coloré.
Allez, on ouvre le paquet les enfants.

La dreamcast n' est pas morte. On commence à bien le savoir, avec les nombreux programmes amateurs qui se retrouvent portés ou developpés dessus. Sans compter les jeux qui continuent à sortir au japon: les King of Fighters, les jeux de drague, mais aussi Border Down par exemple, un shoot horizontal inédit made in arcade. Bref, la soit disant morte remue encore, et "la réziztance avanze". D'ailleurs, vous ne l'avez pas revendue votre Dreamcast. Mieux que ça, avec le temps, et son prix ridicule, vous en avez fait l'acquisition et faites tourner desssus tous ses hits mais aussi NesterDC ou Gnuboy, des émulateurs Nes et Gameboy très au point. Et bien à présent, vous pourrez ajouter SMSplus. Mais qu'est ce donc ? :)

Le menu Options

SMSplus, comme son nom l'indique, est vous permet de jouer à la Master System par l'intermédiaire de la dreamcast. Il vous offre également la possibilité de lancer tous les jeux Gamegear ce qui en fait également ne sorte de Gameboy-player version sega. Voyons plus en détails le fonctionnement (facile) de la bestiole. Si je vous parle comme à des idiots, c'est parce que nous avons voulu faire un émulateur très accessible pour les novices, et que cet article pourra servir de référence en français pour les anglophobes allergiques au read_me.txt fourni avec l'archive.

Avant toute explication, notez que les options activées par défault sont d'après moi les meilleures, et que jouer sans toucher à rien est tout à fait envisageable. Mais voici donc pour les curieux : l'écran titre est devant vous, les "settings" (options) vous permettent entre autre de changer la région de la console, pour jouer en 50hz ( Pal) ou 60 hz.( Ntsc ). Autre point important, le Bilinear Filtering, qui permets de lisser l'image, et les ajustements d'écran, utiles pour bien centrer l'image des jeux. Une option agréable pour la gamegear.

Le menu Game

Sortons des options, et passons au menu Game. Un répertoire "SMS" (sega master sytem) et un répertoire "GG" (gamegear) s'affichent, dans lesquels se trouvent les jeux, accompagnés d'un screenshot à chaque fois que l'on passe sur un nom. Et oui, ça c'est une première pour un ému sur console, merci Krousti, c'est bien agréable.
Une fois en pleine partie, appuyez sur L+R pour revenir à l'écran de selection des roms, ou sur L+Start pour sauvegarder, charger une sauvegarde, ou encore faire un reset sur le jeu. Voilà, c'est tout, le seul menu qui reste, ce sont les crédits, afin que les auteurs puissent recevoir des milliers de lettres de fans en délire... **tousse** **tousse**

So Watcha Gonna Do ?

A présent, vous avez deux options :

Télécharger une fichier tout prêt à graver (une fois dans Nero > choisir "graver l'image" ), que voici:
DOWNLOAD
Il contient l'ému , plus quelques jeux accompagnés de leurs screenshots. Une sorte de version démo, pour essayer du bout des doigts avant de se décider à passer à l'étape ci-dessous.

Faire votre sauce avec l'archive que voilà :
DOWNLOAD
Vous placez vos roms dezippées dans les bons dossiers ( "SMS" pour les jeux master system nommés machin.sms et "GG" pour les jeux gamegear nommés bidule.gg "). Vous placez également, très important lisez bien ce que j'écris, vos paupières sont lourdes, vous m'obeissez à présent, déshabillez vous je vous l'ordonne. Je disais donc, vous placez les screenshots , au format PCX avec EXACTEMENT le même nom que la rom du jeu. Ca parait compliqué comme ça, mais en résumé, cela veut juste dire d'avoir Sonic.sms dans le dossier des jeux, et Sonic.pcx dans le dossiers des captures d'écran :)
Une fois que toute votre tambouille est faite, vous lancez selfboot.exe, indiquez le répertoire "Autoboot" à l'explorateur qui s'ouvre, et selectionnez si vous désirez une image prête à graver pour le logiciel Nero ou Discjuggler. Ensuite, il n'y a plus qu'à lancer la gravure, deux minutes à feux doux, servir chaud, déguster en mettant le CD dans la dreamcast.

Si vous avez le moindre soucis, notre équipe d'hotesses topless vous attends sur le forum afin de vous apporter une assistance dévouée.
Merci encore à Kroustibat pour ses longues soirées passées devant le PC, et très bon jeu à tous !




Quelques petits outils, juste au cas où.

Convertir n'importe quel image vers du PCX:
http://files.acdsystems.com/english/acdsee/acdseeclassic.exe
Télécharger des milliers de screenshots:
http://spacemul.emu-france.com
Télécharger vos roms gamegear et master system
http://www.edgeemu.com ou http://www.planetemu.net
Avoir des précisions sur comment faire booter la dreamcast
http://dcreload.free.fr
Le site officiel de cet émulateur et son auteur
http://www.pascalorama.com/



Voir la galerie d'images

 
 
 
Des questions ? Pour en savoir plus n'hésitez pas à visiter notre forum