Voir les différents jeux testés
Voir la liste des dossiers du site
Voir les liens de Bouledefeu.com

Gargoyle's Quest 2

Un gameplay solide au service de Capcom, forcément un jeu culte !

Cute 'o matic

Plateforme : Arcade
Genre : Sélections de jeux arcade
Editeur : Jaleco / SNK / Taito / ADK
Année : Inconnue
Article par : tam
Dessin par : Tam

 
J'approche en douceur

C'est trés mal de forcer les gens, et sa copine plus encore, mais que voulez vous il y a des jours ou l'appel de Dodonpachi ou Final Fight se fait plus fort, et quand on n'a pas de potes sous la main, on est tenté de convertir sa douce aux joies du jeu vidéo.
Ce n'est pourtant pas aussi simple, et si elle concède parfois une heure de son temps pour nous humilier à Tetris, il est autrement plus complexe de lui faire comprendre que Street Fighter II est un des jeux les plus géant de la galaxie.

La vérité est ailleurs me disait souvent Fox, et il avait pas tort. Son secret pour une partie de Smash Bros melee avec Scully ?
"Remplace tes combattants virils et tes voitures de course par des cochons d'Inde mignons et là tu verras, tout deviendra plus simple !"

Alors soit, habillons Ryu en rose, décolorons enfin les infâmes sourcils de Ken et troquons le slip de Zangief contre un tutu, on va faire dans le cute et on verra bien ce qu'il se passe.


J'amorce

Rod-land de Jaleco c'est un peu le fer de lance du cute game, certainement un des jeux les plus mignons qui puisse exister, tout en tons pastels et sans une once de violence, il est capable de scotcher n'importe qui devant l'écran pour de bonnes heures de franche rigolade seul ou à deux.

Les deux petites filles, Rit et Tam, (tiens ces noms me disent quelque chose...) partent à la recherche de leur maman kidnappée par un vilain sorcier qui la retient en haut d'une tour, c'est l'occasion de nous offrir un gameplay par tableaux dans le plus pur esprit Bubble Bobble.
Ici les fillettes sont armées d'un lasso qui emprisonnent les adversaires. Aprés leur capture vous n'avez plus qu'à les cogner de part et d'autre sur le sol jusqu'à ce qu'ils explosent libérant de cette façon des options bien utiles (bombes, lance flammes...).

Leur autre particularité est de pouvoir créer des échelles qui peuvent être utilisées indiféremment par les monstres ou les joueurs.
Chaque fillette ne peut en créer qu'une à la fois, ce qui autorise quelques finesses de jeu comme prolonger l'échelle de son partenaire ou bien la faire disparaître sous les pieds d'un monstre qui tombera bétement jusqu'en bas du niveau.

Le système de bonus par lettres (EXTRA) que l'on retrouve dans nombre de jeux du genre est bien présent et vous permet de gagner une précieuse vie supplémentaire une fois toutes ces lettres en votre possession. Pour les collecter, vous devez d'abord récupérer toutes les fleurs du niveau, qui passera alors en stage bonus quelques instants. Tous les ennemis se transforment en espèce de grosses pèches sur pattes qui une fois éliminées vous abandonnent une de ces précieuses lettres.

Grimpez donc avec nos deux héroïnes le long des 31 niveaux du jeu, et vous arriverez peut être à obtenir le code vous permettant d'accéder à la part 2 du jeu, une nouvelle histoire et des nouveaux niveaux avec un design totalement différent, jusqu'au boss final, une fois que vous avez bouclé les 2 parties !! (pour les fainéants du stick, filez voir le forum, peut être bien que j'aurais dans ma grande mansuétude décidé de donner ce fameux code secret)

So cute it'll make you puke arguait poétiquement le flyer du jeu, maintenant vous êtes prévenus !


Je ferre

SNK, votre éditeur favori de gros bras et de guerriers sanglés de cuir a aussi fait une incursion dans le cute avec Athena en 1986, un jeu d'action tout mimi.

Cette jeune héroïne qui débuta en maillot de bain, a fait un bout de chemin depuis puisqu'on la retrouve dans Psycho Soldiers l'année suivante, puis dans la team du même nom dans les différents épisodes des King of Fighters, un bon point de départ donc pour ammener ensuite votre copine vers des jeux un poil plus costauds.

Mais avant toute chose la douce Athena va devoir se frayer un chemin au travers des difficultés et du décor, à la recherche d'objets magiques, si elle veut espérer sortir un jour vivante de ce premier jeu.
En effet, la pauvrette qui vient de perdre sa robe se retrouve agressée par une horde de créatures bizarres allant du slime au golem de terre, et ce n'est pas avec ses petits pieds qu'elle leur fait bien mal.
Elle va donc devoir récupérer les armes de ses ennemis assomés et utiliser à bon escient chacune d'elles pour espérer continuer plus en avant : le marteau brise les blocs les plus solides du décor, l'arbalète permet de tirer à distance, l'épée a une force de frappe importante...

Sont également disséminés dans les différents écrans de nombreux items comme des bottes de saut, des potions magiques, des dagues ou amulettes pour parfaire l'équipement d'Athena et cela ne sera pas de trop vu que le jeu ne propose que trois vies et aucun continue.

Le gameplay, solide et sans concessions, est typique des jeux d'arcade de cette époque. Pas question donc de ne lacher la manette ne serait-ce qu'une seconde, laissez vous happer par l'action, pas de cut scenes, pas de blabla, et juste quelques crampes aux doigts pour seule récompense.


Je mouline

Se faire une aprés midi cute games sans un jeu Taito ça serait un peu comme manger des huitres chaudes sans Nutella, pour ceux qui apprécient, ça manque.
En effet, Taito n'est pas seulement l'éditeur favori des gourmets, c'est aussi le roi des cute games avec dans son catalogue des pointures telles que Bubble Bobble, Rainbow Islands, Don Doko Don, Liquid Kids, New Zealand Story, les Puzzle Bobble, j'en passe et des meilleurs...

Continuant sur sa lancée, Taito nous gratifie en 1997 de Puchi Carat un jeu hybride coincé entre un Arkanoid aux amphéts et un puzzle Bobble délirant, dans lequel vous devez détruire des diamants en les frappant avec votre balle que vous récupérez et orientez grâce à votre palet.

Pour compliquer la tache, votre talentueux adversaire, vous enverra des blocs supplémentaires qui viendront se greffer aux votres.
Pour se débarrasser rapidement de ces blocs, vous pouvez détruire un diamant stratégique qui en retient plusieurs autres sous lui, ou bien dans certains niveaux, frapper des pierres de couleur qui, une fois détruitent, font disparaître tous les diamants de leur couleur.

L'aspect génial, qui fait toute la force de ce jeu, est que vous ne perdez pas si vous ratez la balle, les briques se contentent de descendre de 3 crans vers vous.
A utiliser sans modération pour permettre de frapper plus de briques plus rapidement, et aussi risquer de grosses combos. Evidemment le revers de la médaille est que cela vous met dans une position difficile, vous forçant à accélérer le rythme du jeu, l'adversaire peut alors tenter quelques coups mineurs qui pourraient vous déborder avec seulement quelques diamants.

A deux, ce jeu se révèle donc vite encore plus speed que les ténors du genre car un match peux se jouer en deux ou trois rebonds bien placés, qui peuvent laisser un adversaire moins précis sur le carreau en quelques secondes. Les parties s'alignent donc rapidement, dans un climat de folie furieuse et un niveau sonore généralement trop élevé pour vos voisins pourtant patients.


Je tends mon épuisette

Finissons en beauté avec Twinkle Star Sprites, un Shmup barré d'ADK qui date de 1996. Enfin, un shoot them up, pas vraiment puisqu'il intégre une grosse partie des techniques de puzzle games comme puyo puyo.

En effet, vous devez vous débarasser de votre adversaire du second écran en lui envoyant un maximum de boules de feu. Pour cela, il "suffit" de faire des combos en détruisant les ennemis qui vous arrivent dessus.
Chaque ennemi qui explose va endommager les autres autour de lui, vous permettant de détruire une vague entière en un seul tir.
Vous pouvez utiliser également votre "charge shot" qui peut atteindre trois niveaux. Si dans le premier il ne permet que de détruire vos ennemis, il envoie une attaque spéciale à l'adversaire au niveau deux et un boss au niveau trois !
Les combos vous permettent également de contrer les attaques de l'adversaire, et de les lui retourner.

Si jamais un ennemi vous touche, vous perdez un coeur, le contrôle de votre perso quelques instants et vous donnez un demi coeur à l'adversaire, en revanche ceux-ci ne peuvent vous tuer, et c'est donc l'adversaire qui va s'en charger, le jeu ne manquant pas de lui rappeler que c'est le moment de vous pourrir par une attaque bien fourbe dès que vous êtes mal en point et bloqué (Ko chance !)

Encore une fois, le jeu est mignon à en vomir, pour reprendre l'expression consacrée, et on ne sait que choisir entre les petites sorcières les monstres poilus à grosses pattes et les jeunes héros au grands yeux humides.
Le décor est également superbe et on survole des cités aux tons pastels de meilleur goût, comme des plaines enneigées trés bien rendues.

Vous avez accés à différents modes de jeux classiques (story, character et versus) et le jeu prend toute sa saveur face à un adversaire humain.
Tous les ingrédients du puzzle donc, mais toute la saveur du shoot them up, adrénaline assurée !


Je mange des raviolis

Aprés ça c'est sur, vous avez une copine hardcore gameuse, et vous vous dites que, finalement, elle avait peut être raison en affirmant "c'est dur de partager la vie d'un joueur ** soupir ** !".

En attendant, il vous reste la vaisselle à faire, les raviolis ça tache mais vous savez rien préparer d'autre >__<.

Pas de regrets, elle est plongée dans Seiken Densetsu 3 que vous avez fait l'erreur de lui présenter et la télé n'est pas dispo avant une bonne dizaine d'heures de jeu, ça laisse le temps de nettoyer les assiettes non ?






Voir la galerie d'images

 
 
 
Des questions ? Pour en savoir plus n'hésitez pas à visiter notre forum