Voir les différents jeux testés
Voir la liste des dossiers du site
Voir les liens de Bouledefeu.com

Glove on Fight

On ne frappe pas une dame avec une rose, mais par contre avec un missile sol/air, pas de problème...
Bienvenue dans ...

Gargoyle's Quest 2

Plateforme : Nintendo NES
Genre : Aventure action
Editeur : Capcom
Année : 1992
Article par : tam
Dessin par : Gentil_graphiste

 
Il était une fois...

Prenez un conte de fée classique, remplacez la princesse par satan, l'épée magique par un sceptre de destruction et notre beau prince blond par une gargouille rouge et chauve, vous avez à peu prés une idée du contenu de gargoyle's quest 2 sur cette bonne vieille NES.
Il faut dire qu'Etruria, lieu hautement touristique est plus connu pour ses sources sulfureuses et ses forêts hantées que pour ses chateaux en pâte d'amande.

Et alors ? Même pas peur ! J'ai collectionné les monsters in my pocket moi Môssieur, j'ai même regardé les contes de la crypte dans le noir, alors tu penses si je vais te le faire ton test !

Exit donc les champignons magiques et les monstres gentils (oui c'est le paradis), Firebrand est aux commandes et ça va saigner.

Un fils à papa ?

Enfin, pour les tripes sur les murs va quand même falloir attendre un peu. T__T

Il faut dire qu'au début de l'aventure ce brave Firebrand en impose pas vraiment. Il crachouille bien quelques flammes, s'agrippe à droite à gauche et vole quelques secondes mais on sent de suite que ça va pas être suffisant pour terrasser du boss de fin.

On en arrive même à se demander si c'est bien contre cette même gargouille qu'on a vu nos économies s'envoler sur ghost & goblins... si vous voulez mon avis, on avait affaire à son père.

Mais je vous rassure, Junior a de l'ambition. C'est un bad boy. Le genre de gargouille préte à racketer des autocollants paninis à toute une bande de scouts en patrouille. Pour preuve, aprés quelques minutes de jeu, on sent déjà qu'il a pris du grade. Il s'la pète avec ses nouvelles ailes, son super saut et son tir plus puissant et ça, le joueur, il aime bien (pas vrai le joueur ?).

A je saute B je tire, heu non attend...

Servi par un gameplay des plus simple, le jeu se révèle diabolique dès le premier niveau, la salle d'entraînement, qui va vous permettre d'appréhender les commandes.
Il va vous falloir pas mal de sang froid pour sauter planer et vous accrocher aux plateformes mouvantes, le tout en évitant les projectiles et en arrosant les ennemis trop curieux.

On a sorti la panoplie complète pour l'occasion, fosses à piques et murs barbelés, les ennemis sont nombreux, les passages secrets sont présents, les boss coriaces.
C'est un bonheur de se balader dans ces niveaux variés, ça scrolle dans tous les sens, et on passe d'une phase d'action intensive à une autre dans laquelle les talents de gymnaste de notre gargouille sont mis à l'épreuve.
Un jeu 2D comme on les aime en somme. ^__^

Firebrand 1 - Arthur 0

Tout ça c'est bien beau mais c'est pas suffisant pour passer sur télématin me direz vous.

C'est que vous n'avez pas encore tout vu ! Le jeu, non content d'offrir des séquences de plateforme/action bien construites, propose également des phases intermédiaires en vue de de dessus qui vous font visiter les lieux importants d'Etruria et qui permettent de se déplacer sur la carte du monde.
Junior le dit lui même "je n'ai pas que des muscles, j'ai aussi un cerveau" et il nous le prouve en conversant avec des démons, des momies et des diables, dans un anglais grammaticalement correct ("Hello I am Firebrand", "Yes", "No").

Plateforme + action + aventure + dialogues écrits par Jean Claude Vandamme, on en a déjà pour notre argent, mais les gars de chez Capcom ont vu les choses en grand et se sont fendus de graphismes magnifiques et de musiques démentielles.

Au final, un jeu assez court pour ne pas avoir le temps de se lasser, doté d'un système de passwords tout simple sur une cartouche moins répandue que les blockbusters NES mais qu'on trouve encore facilement et à des prix trés abordables.

Bref, largement de quoi convaincre ce gamer fou de William Leymergie.

Voir la galerie d'images

 
 
 
Des questions ? Pour en savoir plus n'hésitez pas à visiter notre forum