Voir les différents jeux testés
Voir la liste des dossiers du site
Voir les liens de Bouledefeu.com

Boulette TV # 01

Bouledefeu se lance dans l'aventure vidéo ! Même pas peur ! Enfin, si , un peu . A vrai dire, c'est co...

Rolan's Curse 2

Plateforme : Gameboy
Genre : Aventure action
Editeur : Sammy America
Année : 1992
Article par : tam
Dessin par : Tanguy

 
Dis papa, comment on fait les jeux vidéo ?

Il existe des pays comblés qui se retrouvent assailis par des milliers de monstres. Les villageois acculés, sous la coupe d'un dictateur-magicien-démoniaque level 99 se mettent à prier...

Lorsque ces conditions sont réunies, un héros jeune et intrépide au prénom de quatre lettres se fait alors connaitre. Bien qu'on aurait pas misé un centime sur ce type là, qui part souvent à l'aventure sans armes ni armures, il finit par réaliser des exploits.

Il est parfois aidé d'un ami magicien à lunettes, et d'une jeune Amazone à la poitrine généreuse et à la jupette en peau d'ours à la limite de la vulgarité et, bien que tout le monde suppose une relation entre le héro et sa partenaire, il n'en est généralement rien puisque le héro est amoureux d'une belle princesse à la robe de mousseline blanche (même si cela n'a pas empéché certains de fricoter lors de bivouac imprévus, mais la question n'est pas là).

On transpose ensuite ces aventures magistrales dans un jeu vidéo, qui est ensuite expédié aux petits enfants de la Terre par le biais d'entreprises fictives (on reconnait aisément ces jeux grâce à la mention "densetsu" qui signifie "jeu d'aventure avec un héro qui a une grosse épée").

C'est ce qui a fait la richesse de pays comme Hyrule autrefois plus connu pour sa fabrique de roues de tracteurs et c'est ce qui a également fait que nous connaissons Rolan depuis 1990 et le premier Rolan's Curse sur Gameboy.


Fluf (nm) : héro de Rolan, a terrassé le terrible Barius

Chaque enfant qui vient au monde dans le pays de Rolan a le droit à une épée, un bouclier et -comble de la générosité- un prénom de quatre lettres. On a vu que c'était en partie à cela qu'on reconnaissait les mondes dans lesquels on peut vivre de grandes et dangereuses aventures.
A cela et aussi à son despote, hors sur Rolan règne le maléfique roi Barius.

Fluf est le jeune héros qui s'est dressé contre le tyran. Cette force de la nature, qui devait bien faire dans les seize pixels de haut, pour autant de large n'était pas vraiment du genre bavard et préférait l'action à toute chose. C'est donc aprés avoir écouté quatre lignes du scénario de départ qu'il est parti bille en tête "claquer du streum" selon l'expression consacrée dans le pays.

Dans son désir de bien faire, Fluf le malin s'était equipé d'une boule de cristal lanceuse de projectiles magiques et grande consommatrice de MP et de son épée légendaire (en effet, tout le monde sait que les boss et notamment les boss de fin sont immunisés aux épées non-légendaires).

Devant tant de charisme grassement étalé au fil des niveaux, nombreux sont ceux qui ont rejoint sa cause, comme Pit, l'elfe malicieux, équipé de dagues et de bombes bien pratiques, Lane, le prêtre aux magies protectrices ou bien Kyle le magicien maudit et bien d'autres encore, même si l'équipe n'a jamais dépassé quatre personnes.


Rolan, son cimetière, ses souterrains, sa forêt mal famée

Cette fine équipe a marché des écrans durant, le long de vastes labyrinthes avant de se retrouver face à Barius.

Ils auraient pu l'affronter directement, mais chacun souhaitait accomplir une quête particulière qui lui permettait de progresser ou de changer d'armes.
De plus, pour gagner un niveau nos héros devaient trouver un coffre contenant une image d'eux. La route fut donc longue et pénible, d'autant plus que le monde de Rolan ne connait pas les diagonales, ce qui ne facilite pas les combats.

A l'instar de l'agence tous risques, chacun s'est spécialisé dans une technique particulière et c'est à tour de rôle que nos amis ont apporté leur contribution. Notamment Pit, grand oublié de la légende qui avait à sa charge de porter les sacs, de préparer le bivouac et récurer l'armure de Fluf à la brosse à dent.


Fluf Premier, notre bon roi

L'équipe a affronté de nombreux périls dont plusieurs boss gigantesques. Bizzarrement et contrairement à la légende, ce ne sont pas eux qui ont posé le plus de problèmes à nos héros, mais plutôt les différents monstres embauchés par Barius pour l'occasion.

Mais tout s'est bien fini, et si aujourd'hui chaque Rolanien chante les louanges de Fluf et que l'histoire plait tant aux enfants c'est parcequ'elle comporte son lot de rebondissements et d'action sans prises de têtes excessives.
Gageons que quelques petits Terriens ne seront pas passés à coté de ce plaisir !


Voir la galerie d'images

 
 
 
Des questions ? Pour en savoir plus n'hésitez pas à visiter notre forum