Voir les différents jeux testés
Voir la liste des dossiers du site
Voir les liens de Bouledefeu.com

De la NES (part 3)

Dossier NES, partie 3 (raretés)

SCUMM VM

Plateforme : Dreamcast
Genre : émulateur de jeux SCUMM
Editeur :
Année : 2002
Article par : Chocapic
Dessin par : Gentil_g

 
Un peu d'histoire

Lucasfilm games, branche vidéoludique de l'empire Lucas (devenue Lucasarts entre temps), est à l'origine d'une longue série de jeux d'aventure mythiques (jouables exlusivement à la souris), dont le nom résonne encore dans l'inconscient des joueurs : Maniac Manson, Monkey Island, Sam et Max, Indianna Jones, Day of the Tentacle...

Si selon vous Zac McKraken est une substance illicite, leChuck votre fournisseur officiel de friandises, et si le jour de la tentacule précéde le jour du seigneur, je peux vous dire que vous avez raté une sacrée brochette de hits. Mais comme vous allez le voir, il y a un remède.

Késskeu SCUMM ?

Le système de jeu développé à l'époque pour Maniac Mansion porte le pertinant nom de SCUMM (Script Creation Utility for Maniac Mansion). Ce "moteur" a ensuite été utilisé et amélioré au fur et à mesure des nouvelles sorties.
Ainsi, tous les jeux d'aventure Lucas, allant de Maniac Mansion (1987) à Monkey Island 3 (1997) utilisent le SCUMM.

La plupart de ces jeux sont sortis soit sur Amiga, soit sur ST pour les plus anciens, et les jeux de la période 1993-1994 sont sortis sous MS-Dos... de quoi refroidir les plus motivés à réinstaller leurs anciens hits...

Sauvegardons notre patrimoine

Un groupe de volontaires a donc eu l'excellentissime idée de créer SCUMM VM : une machine virtuelle capable d'interpréter les softs "Scumm compliant", indépendamment de la plateforme sur laquelle on se trouve. La première release date de début 2002, et le logiciel ne cesse d'évoluer en rendant compatibles de nouveaux jeux (Monkey Island 3 devrait être supporté pour la prochaine release) et en corrigeant des bugs d'émulation ci et là. SCUMM VM a été porté sur de nombreux environnements : PC Windows et Linux, MacOS, PDA (!) et last but not least : notre chère dreamcast !

Pourquoi la version dreamcast ?

J'ai depuis longtemps choisi de jouer exclusivement sur consoles. Pourquoi ? Je ne vais pas m'étendre, car il y a matière à débat (et là n'est pas l'objet de cet article) mais en gros, je préfère jouer confortablement installé dans mon canapé :) et le fait de pouvoir jouer à ce type de jeu sur console est une vraie aubaine... DONC, c'est bien la version Dreamcast (seule version console de salon disponible à ce jour), et exclusivement celle-ci qui sera testée dans ces lignes. Notez tout de même qu'une version GP32 existe et fonctionne à merveille tandis que les versions PS2 et XBOX sont prévues pour bientôt.

Avant de vous jeter à l'eau

Plusieurs petites choses à savoir avant le grand plongeon :
J'ai eu pas mal de soucis avec la dernière version Dreamcast officielle dispo à ce jour (la 0.3.0b) : problemes de sauvegarde, problemes de son, etc ... J'ai commencé avec cette version, et les bugs bloquants (ne pas sauvegarder : une hérésie dans ce type de jeu !) m'ont tellement découragé que j'ai failli ne pas aller plus loin.
Pour solutionner le problème, deux possibilités :

  • Vous pouvez préférer rester dans le circuit "officiel", et prendre la version 0.2.0 qui fonctionne plutôt bien (à télécharger sur le site dcemul )
  • soit vous êtes du genre à vivre dangeureusement. Vous pouvez alors vous rendre sur le site "ScummVM daily CVS builds for Sega Dreamcast" (rien que ça) où vous aurez droit à la dernière version de développement qui sort du four, avec le lot de bugs qui peuvent en découler (ne reculant devant aucun sacrifice, j'ai testé la release 2003-04-26 qui fonctionne bien).
Dans les deux cas, la chose se présente sous une image au format NERO, qu'il suffit de graver en allant dans le menu "fichier" et en sélectionnant "burn image".

Mon SCUMM a faim

C'est bien beau d'avoir le grille-pain, mais encore faut-il mettre des biscottes dedans ! Et là, en cherchant dans votre ludothèque (ou à défaut en fouinant dans les braderies ou les sites d'occas sur le net), vous finirez bien par trouver une galette de jeu compatible (liste exhaustive ici) mais en gros, sachez qu'il est préférable de posséder la version PC VGA d'un jeu. Ainsi, vous ferez passer sans problèmes des titres comme Monkey Island 1 et 2, Day of the Tentacle, Sam & Max (sans les pistes audio). Les versions "parlées" de certains jeux (DOTT et Sam & Max) fonctionnent très bien aussi, et d'autres sont en cours de stabilisation : Monkey Island 3, Full Throttle, et même des jeux "non-SCUMM" mais qui fonctionnent selon le même principe (Beneath a steel sky, Simon the Sorcerer). L'émulateur supporte également les Cd originaux directment dans la dreamcast !

PLOUF !

Ca y est, vous avez tenté le grand plongeon, vous êtes à présent confortablement installé devant votre télé : ScummVM a booté, vous avez swappé avec le CD de Monkey Island, et le miracle opère ... ta dreamcast est sur l'île aux singes !!! Arrivé à ce stade, ami lecteur (je me suis permis de te tutoyer au passage, assez de simagrées), une question te brûle certainement les lèvres... tu es comme moi, tu n'as pas de souris branchée sur ta dreamcast, et tu dois te dire que le maniement au pad c'est pas glop... eh bien tu as faux sur toute la ligne ! le maniement au stick analogique est franchement bien foutu (cela fait penser un peu à un trackball, ou bulot pour les connaisseurs), et pour des mouvements plus précis, la croix directionnelle fait très bien l'affaire.
Les autres touches utilisées sont :

  • A = clic gauche
  • B = clic droit
  • A + B = passer une intro ou un dialogue trop long
  • Y = pause
  • START = menu de sauvegarde (pour entrer un nom de sauvegarde, cliquer sur le slot désiré, puis appuyer sur X, A ou Start, ce qui aura pour effet de sortir des '?' ou des 'O'. Désolé, vous ne pourrez pas nommer vos sauvegardes sous d'autres noms)
Bon à savoir aussi : les versions les plus récentes disposent d'un save automatique (à vue de nez tous les 1/4 d'heure), ce qui est ma foi une bonne idée.
Sinon, à l'utilisation, les déplacements des personnages sont fidèles à l'original, c'est à dire légèrement saccadés. Certains jeux comme Sam & Max n'ont pas de pistes audio pendant le jeu, et il arrive souvent un bug sonore quand vous appuyez sur start (musique qui bloque un court instant). Mais que ces légers défauts ne vous empêchent pas de retrouver ces hits fabuleux ! ScummVM est un projet bien vivant, et la compatibilité n'ira que croissante... à bon entendeur, je vous laisse, j'ai gagné le concours des beaux molets musclés(*) moi !

(*) les joueurs de Monkey Island I me comprendront, désolé pour les autres :)





 
 
 
Des questions ? Pour en savoir plus n'hésitez pas à visiter notre forum