Voir les différents jeux testés
Voir la liste des dossiers du site
Voir les liens de Bouledefeu.com

Ridge Racer 4

Quelques grammes de flous artistiques dans un monde de brutes

Gumshoe

Plateforme : Nintendo NES
Genre : Plateforme/Shoot
Editeur : Nintendo
Année : 1986
Article par : Onosendai
Dessin par : Gentil_graphiste

 
Avis aux pseudos spécialistes du Zapper

Alors comme ça on se la joue tireur d’élite ? Vous pensiez maîtrisez le zapper NES parce qu’aucun canard ne vous échappe dans Duck Hunt ? Haha vous me faites bien marrer ! Duck Hunt c’est pour les pingouins, enfin je veux dire les manchots. J’ai un challenge beaucoup plus intéressant pour toi jeune cowboy, eh oui j’ai décidé de te tutoyer c’est comme ça. Tu veux du challenge ? Tu veux tester tes skills ? (C’est de l’anglais). Alors dégote Gumshoe sur NES, ressort ton flingue, et on va VRAIMENT voir ce que t'as dans le bide.

Douce illusion

Mais je t’en veux pas va… avant j’étais comme toi… toutes les filles me regardaient quand je jouais à Duck Hunt. Tu penses, j’arrivais même à y jouer les yeux fermés ! Et puis un jour je suis tombé sur cette cartouche dans une brocante, mon œil à tout de suite été attiré par l'icône du zapper qui indique la compatibilité avec le flingue rouge de la NES. A ce moment là je me suis dit « Mouai, encore un jeu que je vais plier en deux secondes avec mes skills de ouf… whaaaa trop bien ce mot anglais ». De retour chez moi, après avoir bataillé ferme avec cette satanée NES pour qu’elle accepte de faire passer ce jeu, les premières images s’affichent. Pas de son, rien, juste un écran titre super moche. On a vu beaucoup mieux. Légèrement blasé, je connecte mon flingue briqué à neuf (et pas mon briquet neuf en forme de flingue ça rentrerait pas) dans le port 2 de cette satanée boite grise et je me positionne devant la télé, les jambes légèrement écartées et les bras le long du corps… après quelques secondes de concentration (humm ce toucher si particulier du plastique…) je shoote subitement l’écran pour lancer le jeux… 3 heures après je n’avais toujours pas passé le premier niveau.

La vache c’est dur !

Mon pote un conseil. Oublie vite tes canards à la con. Ici on passe au niveau supérieur. Le synopsis est très simple. Le personnage du jeu reçoit un jour une lettre d’un certain « King Dom » qui lui annonce tranquillement qu’il vient d’enlever sa fille, et qu’il va falloir lui ramener les 5 diamants « black panther » disséminés un peu partout avant 24 heures s’il compte la retrouver vivante. Super ambiance.

Le principe du jeu est très simple lui aussi, tu as déjà tiré à répétition sur une bouteille pour la faire sauter en l’air ? Bien sûr que tu l’as fait, on l’a tous fait. Et bien ici c’est pareil sauf qu’il n’y a pas de bouteille mais un bonhomme (le héros) qui traverse l’écran de gauche à droite comme dans un Mario. Mais comme il est super vener, il avance tout droit sans se préoccuper de son environnement. Pour le faire sauter il faut donc faire comme avec les pieds tendres, lui tirer dessus ! Il suivra alors une trajectoire balistique plus ou moins réaliste qui lui permettra d’atteindre les premières plateformes. Pour monter plus haut il faut lui tirer dessus quand il est en plein saut. Ouaip mon gars t'as deviné, Gumshoe c’est le mariage improbable d’un jeu de plateforme et d’un jeu de tir !

Plus vicieux tu meurs

Le héros commence avec 3 vies et 50 balles. Un peu partout dans le niveau des ballons flottent dans les air. Plus tu en prends, plus tu fais des points, et plus ton nombre de balles augmente. Seul problème les niveaux sont peuplés d’une faune bigarrée et d’obstacles en tout genre. Car en plus de gérer l’inertie des sauts du héros, tu devras le protéger des bouteilles qu’on lui lance dessus en leur tirant dessus. Si tu as un peu de chance tu croiseras la route d’un oiseau qui, une fois que tu l’auras buté, se transformera en poulet (ça rapporte des points) ou bien en fiole (oui je sais c’est pas crédible mais arrête de me couper !), fiole qui te permettra de te faire toucher une fois sans mourir directement. Parce que dans Gumshoe il n’y a pas de barre de vie, si tu te fais toucher une fois tu recommences depuis le début. Alors inutile de te dire que ce bonus tu vas le chercher. Oh oui tu va le chercher...

Une fois que tu verras le corbeau se ramener ne crois pas que c’est gagné, car ce fumier balance les bonus super loin, ce qui oblige à lui tirer dessus au dernier moment pour avoir une chance de récupérer le bonus. Bien évidemment plus tu attends, plus tu as une chance de rater ton coup et de recommencer depuis le début…

J’espère que tu fais de la muscu

Je sais très bien que tu préfères jouer à la console plutôt que d’aller faire du sport, mais si tu veux progresser va falloir que ça change car en plus de gérer les sauts du bonhomme il faut gérer sont environnement direct : vide, plateformes, chute de pierres (qu’il faut détruire), blocs qui tuent d’un simple contact. Rajoute là-dessus des niveaux interminables (6 minutes par niveau !) et tu te rendras vite compte que ce jeu impose une cadence folle. Comme il nécessite une attention de tous les instants, il va t'obliger à rester en position de tir très longtemps, et donc mettre à l’épreuve ta résistance physique. Tu peux d'ores et déjà ressortir les haltères.

En guise de conclusion

Au final on obtient un jeu à la difficulté outrageusement élevée mais néanmoins juste. Ne cherche même pas à remettre en cause la précision du zapper, tout le monde sait qu’il est parfait (on est pas sur master system quand même), donc si tu meurs c’est que tu es mauvais.

Pardon ? Si j’ai réussi à passer le niveau 1 ?
Hum… ça te dirait une partie de Duck Hunt ?

Une astuce pour toi le jeune:

Ta mère râle parce que tu traînes encore devant ta console ? Alors sors lui une de ces phrases :
- Maman ce jeu m’oblige à faire des choix, comme dans la vraie vie !
- D’ici 3 semaines je pourrais ouvrir tous les pots de cornichons de la maison !
- Tu préfères peut être que je m’engage dans l’armée de terre ?







 
 
 
Des questions ? Pour en savoir plus n'hésitez pas à visiter notre forum